Collection Histoire/Histoire industrielle

La collection se compose de deux différentes catégories, d’un côté l’histoire de la vie quotidienne vue sous l’angle de l’habitat/économie ménagère et de l’autre l’histoire de l’industrie biennoise.

Les fonds de la collection consacrés à l’histoire de la vie quotidienne proviennent de la succession de la donatrice du Musée, Dora Neuhaus (1889-1975). Elle comprend surtout du mobilier, des ustensiles de ménage, des objets destinés à l’hygiène domestique, à la gestion du ménage, des textiles, du linge de maison, etc.

En considération du futur agrandissement du Musée Neuhaus (qui précéda le NMB) une collection consacrée à l’histoire industrielle fut constituée au fil des années dès 1990. Malheureusement, à part quelques échantillons et de petites archives, peu de choses ont été conservées de la manufacture d’indiennes de Bienne (1747-1842; aujourd’hui bâtiment Neuhaus du NMB). L’histoire des tréfileries biennoises est mieux documentée et la collection met l’accent, entre autres, sur l’industrie horlogère régionale avec plus de 100 marques de montres. L’élément central en est la Collection H. Borer (un prêt permanent) qui illustre les étapes les plus importantes du développement du chronomètre-bracelet de ROLEX. D’autres branches de l’industrie biennoise sont présentes, par exemple les radios Biennophone ou les vélos Cosmos.

On ne trouve pour le moment dans cette collection relativement jeune que des bribes de l’histoire politique, sociale et culturelle de la région de Bienne, un domaine qui va continuer de s’agrandir grâce à des dons, des prêts et des acquisitions.

(Le service culturel de la Ville de Bienne s’occupe de la «Collection historico-culturelle de la Ville de Bienne» consacrée à l’histoire plus ancienne. Cet ensemble de bannières, argenterie de Bienne, armes etc. est utilisé par le NMB pour des expositions.)


Aujourd'hui
Ouvert de 11:00 à 17:00
Visite
Samedi, 29.06.2024: 09:30–11:30
Partizipativer Quartierrundgang
Agenda